La SATT Paris-Saclay soutient le projet PATTOX

SATT Paris-Saclay, le 3 octobre 2017

 

 Le projet PATTOX : dispositifs analytiques
pour la détection de PAThogènes et de TOXines

Le projet de maturation PATTOX propose de développer un dispositif d’analyses biologiques portatif basé sur un biocapteur électrochimique permettant la détection de microorganismes dans les domaines agroalimentaire, médical ou encore environnemental. PATTOX est issu des recherches menées par l’Université Paris-Sud et le CNRS, membres fondateurs de l’Université Paris-Saclay. Il a été sélectionné par la SATT Paris-Saclay pour un investissement de 449 k€ sur 18 mois.


La technologie brevetée, copropriété de l’Université Paris-Sud et du CNRS, repose sur la sélection d’une sonde spécifique du microorganisme recherché (analyte cible) et sur la mesure électrochimique de la réponse (ou non) de cette sonde vis-à-vis de l’analyte cible.
Les tests développés permettent, même pour des analytes cibles présents en très faibles concentrations, une mesure directe, fiable, rapide (quelques minutes) et à coût réduit.